Témoignage sur les conditionnalités de la Banque Mondiale au Mali dans le secteur Coton.


La CAD Mali, annoncée à participer au séminaire international du CADTM prévu du 14 au 21 octobre 2007 (par la personne de Mr Témo Tamboura), a été sollicitée par EURODAD pour apporter un témoignage lors d’une présentation sur les conditionnalités de la Banque Mondiale dans le secteur du coton au Mali.

Cet espace a été l’opportunité pour les mouvements sociaux d’Europe, d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine de se rencontrer pour parler et s’écouter autour de la Banque Mondiale.

Cette activité a été intitulée « Le Monde contre la Banque », d’où son appellation : le tribunal de la Banque Mondiale. En effet, à la demande de EURODAD (Réseau des ONG européennes sur la Dette), cette Ecoute populaire a été organisée le 15 Octobre à la Hayes, au Pays Bas sous les auspices du Tribunal Permanent des Peuples ; Elle visait à tenir un forum pour mesurer la performance de la Banque Mondiale dans le financement du développement des pays, aucours des 15 dernières années.

Le Tribunal Permanent des Peuples (TPP) se fixe comme but de donner un profil public et une qualification juridique des violations sur les droits fondamentaux qui ne trouvent pas de redressement au niveau institutionnel. Il fonde ses actions sur la Déclaration Universelle des Droits des Peuples de Algiers 1976.

JPEG

L’intervention du Chargé de Politique et de Plaidoyer de la CAD Mali à la Haye a été axée sur la privatisation de la compagnie des textiles du Mali (CMDT) et la libéralisation du prix du coton, ainsi que les conditionnalités y afférant .

Lire la Déclaration Finale





Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mcoul | Wara | SPIP